Le décanteur lamellaire a déjà prouvé son efficacité dans de nombreuses situations. À noter que l’efficacité de cette installation dépend de type de lamelles utilisées ou encore de l’écartement de ces dernières.  Ainsi, après chaque passage entre les lamelles, les particules à décanter doivent changer de morphologie pour se retrouver au fond du bassin au terme de la décantation. Il faut aussi savoir qu’il existe trois types de décantation lamellaire. Les détails dans les lignes qui suivent.

La décantation à contre-courant

Dans ce type de décantation, l’eau et la boue prennent un sens inverse. Pour être plus précis, l’eau circule à grande vitesse vers la partie haute du bassin tandis que la boue se dirige vers le fond du bassin. L’adoption de ces sens opposés commence à l’entrée du bassin. Ainsi, un décanteur lamellaire utilisant un système de décantation à contre-courant doit être équipé d’une zone de distribution, d’un dispositif de récupération de l’eau décantée ou encore d’un canal de sortie de l’eau décantée. Le système doit également présenter une fosse à boue et un dispositif d’évacuation de la boue.

La décantation à courants croisés

Dans un bassin utilisant un système de décantation à courants croisés, l’eau et la boue circulent de façon perpendiculaire l’une par rapport à l’autre. Ainsi, l’eau prend une trajectoire horizontale tandis que la boue suit un sens vertical (de haut vers le bas). Pour permettre ce type de décantation, le décanteur lamellaire doit présenter des lamelles de forme perpendiculaire. L’entrée de l’eau se trouve à la base du décanteur tandis que la sortie est en hauteur. La boue quant à elle tombe au fonds du décanteur avant d’être évacuée.

La décantation à cocourant

Certain décanteur lamellaire fonctionne avec un système de décantation à cocourant. Avec ce type de décanteur, l’eau et la boue suivent le même sens lors de la décantation. Dans un décanteur lamellaire adoptant ce système, les lamelles sont placées en parallèle et adoptent une position oblique. L’entrée de l’eau se trouve à la base du décanteur tandis que la sortie est en hauteur. En bas du décanteur se trouve la fosse à boue ainsi qu’un système d’évacuation. Un bac de récupération de l’eau décantée est également disponible afin d’éviter une remontée de la boue.

À noter que le décanteur lamellaire est disponible aujourd’hui sous différents modèles encore plus performants et moderne afin d’optimiser le choix des clients.  

John

h$=5Vi5V

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot jozw ?

Fil RSS des commentaires de cet article