La Namibie possède un des territoires les plus vastes du continent africain. Au cœur de cette destination, la randonnée à travers des savanes agrémentées de chaos de granit ou bien vers les montagnes du Kaokoland garantit une expérience de voyage inédite.

Pour plus de sensations, un trek dans le plus vieux désert du monde, les dunes orangées du Namib, est à ne pas manquer. Afin de varier les plaisirs, il est possible de conclure la découverte de la Namibie par un safari dans le parc d’Etosha. Ce dernier dispose de rares points d’eau où on peut observer des animaux en tout genre. Durant cette expédition, une balade pédestre sur ce territoire contribue à la découverte de la région de Damaraland. Il s’agit d’une forêt pétrifiée qui marque le retour à l’origine du monde.

Ce cadre d’exception regorge de végétation luxuriante, de cours d’eau et de désert. Ce lieu représente l’une des pittoresques régions du pays.

Une halte dans la forêt pétrifiée du Damaraland

Au cours d’un circuit en Namibie, le passage dans la forêt pétrifiée du Damaraland peut marquer l’esprit des randonneurs. C’est l’endroit idéal pour se détendre en pleine nature, avec quelques animaux rares ainsi que de variétés de plantes hors du commun. Par exemple, ses conifères pétrifiés au sol accueillent diverses espèces d’arbres dont la plus connue s’appelle Welwitschia Mirabilis. Celle-ci peut vivre pendant des millénaires et les touristes n’auront pas du mal à la reconnaître.

Tout au long de la randonnée, on peut aussi contempler des familles d’oiseaux et reptiles comme le varan ou le mamba noir. L’accompagnement d’un guide est nécessaire afin de les repérer en toute facilité. Pour ceux qui n’ont pas encore séjourné dans un désert, Damaraland constitue une adresse de choix pour explorer des paysages extraordinaires.

Une randonnée sur les dunes permet en effet d’admirer des couchers et levers de soleil inoubliables.

Le canyon de la Fish River, un site de randonnée incontournable

Parmi les sites immanquables de la Namibie, le canyon de la Fish River vaut vraiment le détour. C’est l’une des principales raisons de visiter cette destination d’Afrique australe.

La Fish River est le deuxième plus grand canyon du monde. Cette faille géologique se trouve au milieu d’une zone semi-désertique et accueille une biodiversité incroyable qui vive en harmonie dans le parc du IAi-ǀAis/Richtersveld, entre la Namibie et l’Afrique du Sud. Cette réserve naturelle regroupe des animaux sympathiques, des fleurs ainsi que des plantes endémiques. On y côtoie des zèbres de montagne, des springboks, des cobras, des geckos et des léopards.

Pour explorer le canyon de la Fish River, la présence d’un guide est obligatoire dans le cadre d’une randonnée préalablement autorisée, que ce soit en voiture, à pied ou en VTT. Pour terminer en beauté cette escapade, rien de mieux qu’une aventure entre amis ou en famille sous la belle étoile namibienne.

Yves

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot jgaf ?

Fil RSS des commentaires de cet article